Nous associons toujours l'expression "Justice et Paix" avec son pendant, l'intégrité de la création. Depuis l'encyclique Laudato Si du Pape François, la lutte pour la préservation et l'embellissement de la création est considérée comme inséparable de la proclamation de l'évangile.

Le réchauffement climatique, la pollution, la disparition de certaines espèces animales sont des motifs de préoccupation, mais aussi des raisons supplémentaires pour se mobiliser, avec toutes les personnes de bonne volonté contre les personnes et les systèmes qui détruisent la planète.

Justice et Paix veut dire aussi la mobilisation contre les régimes qui oppriment les peuples et les privent de leur liberté. Cela demande du courage, car cela peut mener jusqu'au sacrifice de sa vie, comme ce fut le cas dans certaines dictatures d'Amérique Latine, et comme c'est encore le cas pour certains chrétiens, par exemple en Chine communiste, ou bien en Syrie où les chrétiens sont persécutés par l'Etat islamique..

Mgr Oscar Romero, archevêque de San Salvador, assassiné pendant la messe à cause de ses prises de position contre la dictature de l'époque.